Thoutmosis " a fait graver pour le temple d’Amon de Napata une stèle ( Stèle de l’an 47 de Thoutmosis III ) où il affirmait la préséance de l’Amon de Djebel Barkal sur celui de Thèbes, Cette stèle … J.-C.), fille de Thoutmosis Ier épousa son demi-frère Thoutmosis II qui ne régna que peu de temps. Lui même meurt en -1425, après cinquante trois années de règne. Entre le temple de la reine et celui du Moyen Empire, subsistent, contre le rocher, les vestiges d’un autre monument, Le Sublime d’Horizon, qui avait été dédié à Amon par Thoutmosis III. Ce pharaon, dont le début du règne fut brimé par les prétentions de sa belle-mère, se révèle très vite être l'un des plus grands … J.-C. son nom disparaît des archives royales. Thoutmosis III lui succéda et chercha à effacer sa mémoire. ... il faut encore rappeler qu'on y a découvert les ruines du temple de Thoutmosis III, entre la terrasse supérieure du temple d'Hatshepsout et le temple de Mentouhotep, et qu'existe toujours la cache où l'on a trouvé en 1881 les sarcophages et les momies … Le temple de Maâtkarê Hatchepsout. Celui-ci n’aura la chance de gouverner que 16 ans avant que la mort ne le frappe en ~1504. Seul le texte de la Jeunesse, gravé sous le règne autonome de Thoutmosis III sur le mur Sud des salles des offrandes Sud d'Hatchepsout à Karnak, décrit une intervention d'Amon qui aurait eu lieu en sa faveur, dans le temple de Karnak, alors qu'il était très jeune et que son père, Thoutmôsis II, était encore en vie. thoutmosis III, Egypte ancienne antique . Manéthon l’appelle Thutmosis [1] et lui attribue un règne de neuf ans et huit mois, ce que semblent confirmer les documents retrouvés, dont la date n'excède pas l'an 9.. On situe son règne aux alentours de … temple d’Hatshepsout. Le Temple funéraire d'Hatshepsout fut … Toutmosis III A la mort de la reine Hatchepsout, Thoutmosis III qui avait été écarté du pouvoir pendant presque 20 ans monte enfin sur le trône. Il est aujourd’hui en cours d’étude et de restauration. Manéthon l’appelle Misphragmuthosis [1].. Les avis sont partagés sur les dates de son règne [2] ; il ne régna seul qu'à partir de la mort d'Hatchepsout en -1458 / -1457. Vers 1454 av. De même, Thoutmôsis III, ayant vécu plus de vingt ans dans l’ombre de sa tante, libérera sa rancœur en faisant marteler le nom et les figurations d’Hatshepsout sur tous les monuments. Visite. À la mort de son père Thoutmosis I er (~1520), Hatshepsout, selon la tradition, avait déjà épousé son demi-frère Thoutmosis II qui était alors âgé d’environ 13 ans. Le Djeser djeserou ("le sublime des sublimes"), le temple funéraire de Maâtkarê Hatchepsout (XVIII e dynastie) fut construit sur un site consacré au culte d'Hathor et d'Amon sous la direction de l'architecte Senmout.. Composé d'une grande cour, de trois niveaux et de deux terrasses, son plan … Thoutmôsis IV ou Djéhoutymès IV, fils d' Amenhotep II et de la reine Tiâa, est le huitième pharaon de la XVIII e dynastie. L'administration était puissante et comme sous Hatchepsout, le pharaon su s'entourer de haut fonctionnaires compétents et fidèles. " STÈLE TRIOMPHALE DE THOUTMOSIS III UN GLORIEUX BILAN DE RÈGNE La présente Stèle, quepossèdele musée du Caire, sous la cote 340101 n° 3425 au Journal d'entrées , fut trouvée, en février 1859, par Auguste Mariette, dans une salle du temple de Karnak, située à l'ouest de l'aile nord du sixième pylône, et elle … à gauche le sanctuaire d'Hatshepsout et de Thoutmosis 1er. Hatshepsout (1478-1458 av. On a voulu y voir une vengeance du pharaon Thoutmosis III, victime des agissements de sa redoutable tante Hatshepsout l'"usurpatrice" qui avait régné à l'aide d'une coterie de courtisans et sous l'emprise du dangereux … Le Dieu se … 5 5 6 6 LE RÈGNE D’HATSHEPSOUT 7 A sa mort, écartant son neveu et beau-fils Thoutmosis III, elle s'empara du pouvoir et devint reine. Thoutmôsis III ou Djehoutymès III est le sixième pharaon de la XVIII e dynastie. Son nom a été exclu des listes officielles des souverains égyptiens, son image effacée des monuments. LA.